Legal Cooperation in Criminal Matters Meeting Place

Le Forum de l'assistance judiciaire en matière criminelle

Foro de Asistencia Judicial en Materia Penal

Fórum de Assistência Jurídica em Matéria Penal

 


People
Autorités
Autoridades
Autoridades



Activities
Activités
Actividades
Atividades



Resources
Documents
Documentos
Documentos



Training
Formation
Entrenamiento
Treinamento



Links
Hyperliens
Enlaces
Links



Glossary
Glossaire
Glosario
Glossário




Speech for the Honourable

Martin Cauchon,

Minister of Justice and Attorney General of Canada

 

Meeting of the Organisation of American States

 

Ottawa, Ontario

30 April 2003

Thank you, greetings everyone and welcome to Ottawa.  I hope you are all enjoying your

visit.

 

Chers amis, chers collègues juristes,

Je suis très heureux de voir en aussi grand nombre des représentants de toutes les parties de l’hémisphère—notre hémisphère commun.  Pour certains, le voyage a été long—de la Terre de Feu jusqu’au pays le plus au nord des Amériques.  J’espère que vous aurez du plaisir à séjourner à Ottawa, notre magnifique capitale nationale, et que vous en profiterez pour visiter les deux rives de l’Outaouais, où se trouve l’expression de notre richesse culturelle et de notre héritage juridique,

c’est-à-dire deux des systèmes de droit les plus répandus sur cette planète : le droit civil et la common law.

We gather today in the spirit of cooperation and sharing.  As you know, the notion of joint action is an important one among our justice and law enforcement authorities, just as it is a complex one—particularly when dealing with such issues as public security, transnational crime, and criminal justice. 

However, effective joint action remains essential to ensure good government and the security of our hemisphere. 

The events of September 11, while horrifying, provided tangible proof of the importance of good and effective communication between our various justice and law enforcement authorities.  These tragic events also sent out a warning underlining the importance for us to join together to increase international cooperation and mutual assistance. 

Canada has endeavoured to play a more committed and active role in our hemisphere since the May 2000 Summit of the Americas in Quebec

Lors de la REMJA IV [rem-ja 4] à Trinidad et Tobago, j’ai tenu à donner mon aval à certains projets, qui ne font pas nécessairement les manchettes, vous allez me dire, mais des projets concrets qui auront un impact sur les activités courantes de nos gouvernements et des autorités responsables de la justice et de l’application de la loi.  C’est ainsi que nous réussirons à bâtir des sociétés plus justes.

Je crois que nous devons procéder à un échange d’information fondamentale, par exemple sur nos lois et nos traités ainsi que sur les ententes auxquels nous sommes parties—et qui jouent un rôle important dans le rayonnement du droit et la transparence de nos démocraties.  Les criminels parcourent les distances de façon remarquablement rapide et ils commettent des vols de toute sorte en un rien de temps.  Les nouvelles technologies le permettent.  Mais elles nous permettent aussi de communiquer plus rapidement partout dans ce grand continent. 

Vous savez sans doute que je souhaite établir, en collaboration avec nos partenaires, certains mécanismes, afin que les autorités centrales puissent communiquer entre elles en toute confiance et de façon efficace.  Quelques heures de cette conférence sont d’ailleurs consacrées à un projet de communication sécuritaire. 

En tant que procureur général du Canada et ministre de la Justice, j’ai eu l’occasion d’assister à quelques assemblées et je vous avouerai aujourd’hui que ces projets visant à améliorer les communications entre les autorités compétentes marquent un grand pas dans la lutte contre la criminalité et la solidification de nos démocraties.

Finalement, je me suis engagé personnellement envers César Gaviria qui, malheureusement, n’a pu être des nôtres aujourd’hui.  Maître Lagos, qui a gentiment accepté de le remplacer, prendra la parole plus tard. 

 Je tiens aussi à remercier le procureur des affaires fiscales de la Colombie, l’honorable Osorio Isaza, bien connu pour l’importance et les efforts qu’il accorde à l’entraide juridique, de venir nous présenter sa vision de l’entraide pour les Amériques, malgré un horaire très chargé.  Il est accompagné de

Mme Kim Prost, directrice du Secrétariat du Commonwealth, et de Me Eugenio Curia du ministère des Affaires étrangères d’Argentine.  Je vous remercie de votre présence à ce panel ce matin qui, j’en suis persuadé, donnera lieu à de riches discussions.

I hope you will engage in a vigorous exchange of ideas and experiences during the next three days.  Departmental staff have taken the time to create workshops that will allow us to see and to analyse the breaking points of our judicial cooperation.  In those discussions, your challenge is to balance both creativity and realism in seeking recommendations for the REMJA V. [rem-ja 5] 

I’m convinced that in the days ahead, working together, we can make a real difference.  This meeting is one more step in helping to make our hemisphere, and the world, a safer place. 

Espero con ansiedad el cinco REMJA para escuchar sus recomendaciones.  Mis mejores deseos por una productiva reunión aquí en Ottawa, hasta entonces.  Gracias, merci, thank you. 

 

[I anxiously await REMJA V to hear your recommendations.  Until then, I offer my best wishes for a productive meeting here in Ottawa.  Thank you, merci.]