Sécurité des petits états insulaires

  • Introduction

    Les préoccupations particulières des petits États insulaires en matière de sécurité ont été définies initialement dans la session extraordinaire de la Commission sur la sécurité continentale tenue en octobre 1996 et, ultérieurement, à la Réunion de haut niveau sur les préoccupations particulières des petits États insulaires en matière de sécurité, qui a eu lieu à San Salvador en février 1998. Ces réunions ont conclu que pour les États insulaires la sécurité a un caractère multidimensionnel quant à sa portée et à son champ d’application et qu’elle couvre notamment :

      1. les aspects politiques et militaires traditionnellement liés à la sécurité des États,

      2. la protection et la préservation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des États ;

      3. le droit d’être protégé de toute agression et coercition militaire;

      4. le droit d’être protégé contre toute ingérence d’un État ou autre acteur qui n’est pas un État dans leurs affaires politiques internes;

      5. la protection contre les conditions environnementales et les catastrophes écologiques susceptibles de menacer leur viabilité;

      6. les liens entre le commerce, le développement économique et la sécurité;

      7. la capacité de maintenir et de protéger leurs institutions démocratiques, qui assurent la paix sur le plan interne.