Sixth
Fifth
Fourth
Special
Third
Second
Sustainable
First

Skip Navigation Links

Emploi
Paragraphes Relatifs au Thème Paragraphes VII Sommet

- Antigua-et-Barbuda - Argentine - Bahamas - Barbade - Belize - Bolivie - Brésil - Canada - Chili - Colombie - Costa Rica - Dominique - El Salvador - Équateur - États-Unis d’Amérique - Grenade - Guatemala - Guyana - Haïti - Honduras - Jamaïque - Mexique - Nicaragua - Panama - Paraguay - Pérou - République dominicaine - Sainte-Lucie - Saint-Kitts-et-Nevis - Saint-Vincent-et-Grenadines - Suriname - Trinité-et-Tobago - Uruguay - Venezuela -
Rapports
Date:  2010-06-20 
La Direction générale des compétences et de l'emploi de Ressources humaines et Développement des compétences Canada veille à ce que les programmes d’emploi actuels soient pertinents et tiennent compte des réalités du marché du travail au Canada. Elle parvient à assurer son mandat en formant des partenariats multilatéraux (relations avec les provinces, les territoires et avec le secteur public) afin d’aider les groupes visés tels que les travailleurs plus âgés en chômage, les jeunes et les personnes handicapées, à faire la transition au marché du travail. Pour faire progresser cet objectif, la direction générale s’efforce de veiller à l’efficacité du marché du travail en assurant un jumelage de compétences convenables entre les personnes cherchant un emploi et les employeurs.

Au niveau international, le Canada est membre actif de l’Organisation internationale du travail (OIT) et, au mois de juin 2009, a adopté le Pacte mondial pour l’emploi de l’OIT, instrument qui vise à orienter les politiques nationales et internationales qui ont pour objet de stimuler la reprise économique, de créer des emplois et d’assurer une protection aux personnes qui travaillent et à leur famille. Selon le pacte, les gouvernements et les organisations représentant les travailleurs et les employeurs sont appelés à faire front commun face à la crise des emplois mondiale actuelle en adoptant des politiques qui s’alignent sur l’Agenda pour le travail décent de l’OIT.

Le Pacte mondial pour l’emploi est de rapport particulier avec l’objectif du paragraphe 16 de la Déclaration d’engagement de Port of Spain, car il y est question de mesures et de politiques visant à protéger les personnes et les familles touchées par la crise, surtout les personnes les plus vulnérables et celles qui font partie de l’économie non officielle en renforçant les régimes de protection sociale afin d’assurer un soutien du revenu, de garantir les moyens d’existence et d’assurer la sécurité des pensions.
Paragraphes: 16 Paragraphes VII Sommet: -

Date:  2010-06-18 
Le gouvernement du Canada s’engage à protéger les enfants et à enrayer la main-d’œuvre infantile dommageable. Toutes les administrations canadiennes sont dotées d’une législation protégeant les enfants contre l’exploitation économique et le travail dangereux. De plus, le Canada collabore avec ses partenaires internationaux, y compris l’Organisation internationale du travail (OIT), afin de lutter contre le travail des enfants à l’échelle internationale.

Le Canada a signé des accords de coopération dans le domaine du travail avec ses partenaires de libre-échange. Ces accords comptent des engagements à l’élimination de la main-d’œuvre infantile et à l’application efficace des lois du travail. Le Canada offre une aide technique aux pays en développement partenaires afin de les aider à respecter ces engagements.
Paragraphes: 18 Paragraphes VII Sommet: -

Date:  2010-06-18 
Le Canada favorise la création de travail décent en négociant des accords de libre-échange et en finançant des programmes de coopération technique dans le domaine du travail. Le Canada négocie également des ententes de coopération dans le domaine du travail avec ses partenaires de libre-échange, afin de promouvoir le respect des droits et des principes fondamentaux du travail, et appuie la création de travail décent dans le contexte de la libéralisation du commerce.

En 2009, le Canada a lancé le Programme international pour une administration professionnelle dans le domaine du travail (PIAPT), qui est cofinancé par le Programme du travail et l’Agence canadienne de développement international. Le PIAPT permettra de renforcer les moyens d’agir des ministères du Travail et de leurs partenaires sociaux dans les Amériques.

En tant que membre dynamique de l’Organisation internationale du Travail (OIT), le Canada négocie des normes du travail internationales à l’appui de l’Agenda pour le travail décent et de la Déclaration relative aux principes et droits fondamentaux au travail de l’OIT.

Le Canada copréside le groupe de travail de la Conférence interaméricaine des ministres du Travail (CIMT), qui fait la promotion du travail décent. Le Plan d’action adopté à la 16e CIMT se situe dans le prolongement des objectifs énoncés au paragraphe 15 de la Déclaration d’engagement de Port of Spain.

Le Canada exécute une série de programmes en collaboration avec les gouvernements provinciaux afin d’accroître le niveau de compétence des travailleurs. Ces programmes sont les suivants : Prestations d'emploi et des mesures de soutien, qui s’inscrivent dans le cadre du régime de l'assurance-emploi, Ententes sur le développement du marché du travail, Initiative ciblée pour les travailleurs âgés et Ententes sur le marché du travail visant les personnes handicapées. Les métiers spécialisés et la formation d’apprenti sont également soutenus pour répondre à la demande croissante de travailleurs spécialisés certifiés et mobiles.
Paragraphes: 15 Paragraphes VII Sommet: -

Sources Connexes
Abolition du travail des enfants
Affaires étrangères et Commerce international Canada
Affaires internationales du travail
Agence canadienne de développement international et les Amériques
Plan d'action économique du Canada
Programme du travail - Contactez-nous
Ressources humaines et Développement des compétences Canada