10/17/2019
English Español Português

 

Résolutions de l'Assemblée générale

AG/RES. 1353 (XXV-O/95)

COOPERATION POUR LA SECURITE CONTINENTALE

(Résolution adoptée à la neuvième séance plénière tenue le 9 juin 1995)

 

L'ASSEMBLEE GENERALE,

COMPTE TENU de l'article 2 de la Charte de l'Organisation des Etats Américains établissant que l'un des buts essentiels de l'Organisation est de renforcer la paix et la sécurité du continent,

RAPPELANT:

Sa décision consacrée dans l'Engagement de Santiago, d'amorcer une réflexion commune sur la sécurité continentale à la lumière de la nouvelle conjoncture mondiale et régionale, dans une optique actualisée et intégrale de la sécurité et du désarmement, notamment sur la question de toutes les formes de prolifération d'armes et d'instruments de destruction massive, afin de consacrer des ressources plus importantes au développement économique et social des Etats membres, et de lancer un appel à l'échelon mondial aux autres organisations concernées, pour qu'elles unissent leurs efforts à ceux de l'OEA;

Que, d'une part, conformément à la résolution AG/RES. 1123 (XXI-O/91), le Conseil permanent a été chargé de créer un Groupe de travail ayant pour tâche de mener des études et de formuler des recommandations concernant la coopération pour la sécurité continentale dans ses divers aspects et, que d'autre part, aux termes de la résolution AG/RES. 1180 (XXII-O/92), un Groupe de travail sur la sécurité continentale a été créé afin de poursuivre l'étude des questions figurant à l'ordre du jour de la coopération pour la sécurité continentale,

RECONNAISSANT:

Que le renforcement de la paix et de la sécurité sur le continent est l'un des buts essentiels de l'OEA et que le développement économique et social ainsi que la coopération entre les Etats membres revêtent une importance fondamentale pour l'atteinte de cet objectif;

Que la paix n'est pas simplement l'absence de la guerre, mais qu'elle implique l'interdépendance et la coopération qui encouragent le développement économique et social; et qu'en outre le désarmement, la limitation des armements, les droits de l'homme, le renforcement des institutions démocratiques, la protection de l'environnement et l'amélioration de la qualité de la vie de tous, sont des éléments indispensables à l'instauration de sociétés démocratiques, pacifiques, et plus sûres;

Qu'il est nécessaire et opportun de poursuivre et d'intensifier le dialogue pour renforcer la confiance dans la région;

Que le Groupe de travail et la Commission spéciale sur la sécurité continentale ont réalisé d'importants travaux au cours des quatre dernières années,

DECIDE:

1. De prendre note du rapport du Conseil permanent sur la question de la coopération pour la sécurité continentale.

2. De reconnaître l'opportunité et la nécessité d'un plus grand dialogue sur la coopération en matière de sécurité entre les pays de notre continent, à la lumière de la nouvelle situation internationale.

3. De réitérer l'engagement de l'Organisation de contribuer efficacement aux démarches qui sont faites sur le plan international pour renforcer la paix et la sécurité.

4. De réaffirmer que l'un des buts essentiels de l'Organisation des Etats Américains est de prévenir les causes possibles de difficultés et d'assurer le règlement pacifique des différends qui surviennent entre les Etats membres, conformément à la Charte de l'OEA et au droit international.

5. D'exhorter tous les Etats membres à participer pleinement à l'enregistrement des armes classiques sous l'égide des Nations Unies en vue de contribuer à la transparence régionale, conformément aux dispositions de la résolution AG/RES. 1284 (XXIV-O/94).

6. De réaffirmer aussi la nécessité impérieuse d'intensifier la lutte commune et les actions de coopération contre la pauvreté absolue afin de contribuer à atténuer les inégalités économiques et sociales sur le continent et ainsi promouvoir et consolider la démocratie dans la région.

7. De charger le Conseil permanent de créer une commission sur la sécurité continentale dès que la Commission spéciale aura élaboré et que le Conseil permanent aura approuvé un mandat déterminé dont il sera investi pour accomplir sa tâche dans les principaux domaines de la coopération interaméricaine en la matière. En attendant la création de la Commission spéciale sur la sécurité, la Commission spéciale continuera d'exister.

8. De demander au Conseil permanent de lui soumettre un rapport, lors de sa vingt-sixième Session ordinaire, sur les progrès accomplis dans la réalisation des missions confiées par les résolutions AG/RES. 1179 (XXII-O/92), AG/RES. 1236 (XXIII-O/93), AG/RES. 1283 (XXIV-O/94), AG/RES. 1284 (XXIV-O/94), AG/RES. 1288 (XXIV-O/94), AG/RES. 1299 (XXIV-O/94) et AG/RES. 1302 (XXIV-O/94).

9. De communiquer cette résolution au Secrétaire général des Nations Unies et à toutes les organisations régionales intéressées.

 

 

 

 


Copyright © 2019 Tous droits réservés. Organisation des États Américains